lundi 1 octobre 2012 @ 12h17

aléas et nécessités de la jouissance // jouissance, trop, peu, demi, double, Un, un par un, infinitisation, tortue

en faire peu, pour moi, en passe par en faire trop.
(le peu que je dois et le trop que je ne dois pas.)
(c’est une question de jouissance, et donc à respecter. une fois qu’on le sait, on en profite. )

//

pour y revenir : espace de la jouissance féminine et égrenage du un ( infinitude, achille et la tortue)

L’espace de la jouissance féminine dans Encore (Jacques Lacan). L’avancée, la progression de demi en demi, l ‘ infinitisation creusée dans l’ espace, l’ouvert (limité ? borné? Relire) entre deux entiers ( ?)/nombres naturels (?) , l’impossible passage alors à la limite, le saut exigé. La jouissance (phallique) de ce saut, du passage à la limite (et l’angoisse liée à ce saut) opposée à la jouissance non-teintée, elle, d’angoisse tant que ce saut n’est pas fait, et que l’on reste à l’intérieur de l’ouverture, dans l’espace du un par un, du demi en demi, dans cet infini.

[Ici recopier passage de Encore.]

Passage à la limite, saut : jouissance masculine, phallique–> angoisse (pour moi), impossible (pour moi)- métaphore (création d’un sens nouveau)

A l’intérieur de l’ouvert, simple répétition du Un (demi), « trop » – puisque destiné à n’aboutir jamais, ou sur/dans un terme suffisamment long que pour ne pas le sentir passer–> pas d’angoisse- métonymie (glissement) //
Affinités avec psychanalyse et jouissance dans monde contemporain

Publié dans brouillonne de vie | Commentaires fermés sur aléas et nécessités de la jouissance // jouissance, trop, peu, demi, double, Un, un par un, infinitisation, tortue
mercredi 24 octobre 2012 @ 16h45

jules ne sait pas faire un noeud.  j’ai 49 depuis 2 jours.  j’ai reçu un nouveau téléphone.  je tape là,  sur ce nouveau téléphone. La mauvaise humeur est revenue dans ma vie. 

Publié dans brouillonne de vie | Commentaires fermés sur
samedi 27 octobre 2012 @ 7h15

La répétition du clic

La répétition du clic. La nécessaire répétition du clic. La racine de l’addiction à l’internet. One more clic. Jusqu’à mon dernier clic. Un dernier clic. One last click. One last time. One click’s away. I’m just one click’s away. One click, away. Un dernier clic, Pour la route.

Publié dans brouillonne de vie | Commentaires fermés sur La répétition du clic
Top