18 janvier 2021

lundi 18 janv. 2021 à 11:13

Édouard n’a pas répondu. Il ne répondra pas.

J’ai écrit cette lettre cette nuit. Cela fait plusieurs jours que je ne dors pas et prends des anxyolitiques pour m’endormir. Il faut uque je trouve une solution. Anton a plusieurs soirs d’affilée montré qu’il n’allait pas bien, tête basse, petite voix, à répondre qu’il ne savait pas ce qu’il avait. Hier il a décrété qu’il était effrayé par le nombre de personnes de fascistes en France, j’ai essayé de tempérer, et a expliqué que ses amis en tout cas l’étaient. Il était très remonté, énervé. Ses amis ne sont pas fascistes, ils sont à droite. Et Anton dit qu’il voudrait maintenant lire beaucoup pour devenir l’homme le plus intelligent de France (er leur répondre) . Édouard a trouvé ça très bien et j’ai dit que je n’en voyais pas l’intérêt. Mais, je ne suis pas parvenue à m’expliquer. S’il s’agit de de devenir l’homme le plus intelligent de France… Faut-il toujours s’inscrire dans la compétition ? C’est masculin ? Aurais-je dû m’enthousiasme, l’encourager ? Ça m’a rappelé mon père qui m’avait dit Tu veux être comédienne ? Très bien, mais sois la meilleure. Sérieusement, sois la meilleure. J’étais estomaquée. Je ne m’attendais pas du tout à ce que lui me dise ça, à ce que lui soit là dedans. Moi qui aujourd’hui encore, avec Rachel encore, me suis battue contre cet état d’esprit. En ai souffert. On y échappé donc pas ? C’est donc ça qu’il faut pour avancer. Il faut vouloir s’imposer aux autres ? Je n’ai pas l’esprit clair du tout. Je suis triste. Je dois faire attention à ce que je dis.

Envoyé depuis mon téléphone

Publié dans Hélène Parker |
Top