(le retour)

Publié le Catégorisé comme brouillonne de vie
  • dernière modification :17 ans 
  • 1minute
  • 82mots
  • 1vues

retour de barcelone (tourisme). devant l’immensité des choses à  faire, se taire, devant l’immensité, taire, y aller, de proche en proche, ne pas se poser de questions, ne pas évaluer, il faut ce qu’il faut, croiser les doigts mentalement, fermer les yeux mentalement, une chose et puis l’autre, et espérer que ça s’arrête, à  un moment, arriver au bout du bordel ambiant, du bordel dans la tête. (vivre dans le noir.)

Par Iota

- travailleuse de l'ombre

Top