13 septembre 2009

journal n° 9, extrait (my suffragette-attitude)

JAM : Pas du tout, on ne peut pas jouir sans entraves, on ne jouit que par les entraves (signifiantes). Un mot d’ordre, s’il y en avait un, ce serait plutôt «Bien-dire».

Retrouver les posts du mois de septembre 2009 | catégories : rapides, copié/collé, psychanalyse | |
Top