16 janvier 2016

sevrage jour 4, samedi 16

Samedi. Comme d’habitude trop dormi. Comme toujours le week-end. C’est cette difficulté à être là quand ils sont là. Comment nommer cela. Il faut nommer cela. Repérer, épingler, baptiser. Comme si, il fallait être à leur disposition. Ou bien, c’est simplement la paresse. L’habitude.

Hier OK. Les 24 au matin.  L’après-midi, je ne sais plus. Eu froid, pris un bain. Ah oui,  travaillé au blog de Jules jusqu’au soir. Discuté par Skype avec Pauly en Afrique. Pauly est le fils de mon oncle Fernand,  il vient de perdre sa femme récemment, maintenant son père. Bu un chocolat chaud en guise d’apéro. Pas bu d’alcool. Ce matin, saoûle de sommeil.  Tout de même bu un café. Faut que je rachète du thé vert. Jusqu’à présent tout se passe bien, je dirais, assez facilement. Pour ce qui est de l’alcool, peut-être moins évident,  en fait.

Ce problème au bassin, douloureux à droite ce matin, au réveil.

Retrouver les posts du mois de janvier 2016 | catégories : brouillonne de vie | |
Top