20 août 2009

jeudi 20 août 2009

10:38

c’est vrai que je vais déjà beaucoup mieux, c’est ce que je viens d’écrire à L., à l’instant. il a eu raison le docteur G. (avec son demi-solian).

je ne sais pas si je dois recopier ce carnet, le retaper. ou continuer comme ça. comme ça, c’est beaucoup plus rapide. c’est ce que je veux. rapide et effectif. dès que je me mettrai à retaper, ça va traîner. mais ce serait aussi une façon de me relire, de me relire avec un peu plus de distance. ah cela dit la distance que je mets à chercher à mettre en page peut devenir infranchissable, absurde. abyssale. j’entends le clavier bien tempéré de bach, au piano, A. Brendel.

23:10

ah. perdu mon téléphone.

23:15

perdu stylo aussi. commencé à recopier ce carnet sur le blog. alors évidemment, perdu encore un temps fou.

je me suis dit : si je me recopie, ça me permettra de me relire. ha ha. ne pas croire que je dis tout, ici. que je n’ai pas mes secrets.

depuis hier, ou avant-hier, non hier, Jules au centre de loisirs. il ne voulait pas, mais il s’amuse bien. bien bien bien. beaucoup. oui, cela se voit, se sent. à son retour, je le mets au bain, où il reste des heures. quel enfant joyeux. a appris à la piscine de reuilly où nous sommes allés la semaine dernière, à n’avoir plus peur de la douche. ah, son plaisir. que cela lui fait du bien, une peur en moins. tu n’entends pas le bruit du marqueur sur le papier.

là, frédéric râle parce qu’il s’est fait piquer par des moustiques. mais il suffit de mettre de la crème.

« a – o  » : jules me disait aujourd’hui : « là-haut, ça s’écrit ‘a – o’. »

cet enfant m’extasie. il a compris un truc, non?

bye bye.

Retrouver les posts du mois de août 2009 | catégories : août adouci | |
Top