non terminée, non envoyée

Publié le Catégorisé comme brouillonne de vie Étiqueté , ,
chère maman, 
je réfléchissais à ton inquiétude à propos du fait que tu oublies beaucoup de choses, et de plus en plus. 
peut-être est-ce un phénomène que tu pourrais admettre et accueillir. 
je  ne 
peut-être que le nom des choses n’est-il pas tout ce qu’il y a à connaître. 

Par Iota

- travailleuse de l'ombre

Top