LA SOLITUDE QU’IL NE FAUT PAS

JE SUIS TRÈS SEULE ET POURTANT ÇA N’EST PAS ENCORE ÇA, ÇA N’EST PAS ENCORE LA SOLITUDE QU’IL FAUDRAIT, ÇA N’EST TOUJOURS PAS ASSEZ SEULE, ENCORE PAS.

JE SAIS PAS CE QU’IL LUI MANQUE À MA SOLITUDE. CE QUI LUI EST EN TROP. COMMENT LA REJOINDRE. ELLE ME MANQUE ELLE ME MANQUE.

JE LA VEUX. JE LA RATE.

LA DIFFÉRENCE ABSOLUE, SI ELLE EXISTAIT.

(CAPITALE MALADRESSE)

Mon chat lui vit du côté de cette solitude.

Référence : Lacan, la jouissance qu’il ne faudrait pas.

à Hélène Parker – c’est que je ne n’arrive plus à tenir aucun fil

Outrée, jeudi 13 mai, 5h48

Hélène Parker, 

Si je n’arrive plus à vous écrire c’est que je ne n’arrive plus à tenir aucun fil. 
Il faut que je trouve le moyen d’écrire plus vite ou plus régulièrement, systématiquement. 
Je suis à nouveau confrontée à des problèmes de sommeil. 
Je vais essayer de terminer les lettres commencées et de vous les envoyer. 

Nous vivons à une époque qui incite à l’éparpillement, à la « dispersion mentale » – plus rien n’accroche, plus rien ne fait butée.
Pour cela les réseaux sociaux sont une plaie. 
C’est pourquoi je me suis désinscrite de Facebook, d’Instagram.
Il reste Twitter, où je prends des nouvelles d’Anton. 

Hier en voiture roulant vers ici, Outrée, lu ceci …
Lire la suite → “à Hélène Parker – c’est que je ne n’arrive plus à tenir aucun fil”

Hadewijch et Lacan – ce réel qui est la solitude

« Ce réel qui est manque et jouissance en même temps, substance et absence, sans nom et sans attributs mais réclamé comme un dû et revendiqué comme une créance, tout tissé de contraires comme un souhait dans un rêve, ce réel n’est-ce pas tout simplement la solitude, « la solitude qui découle du rapport qui ne peut s’écrire ? Car la solitude s’écrit, elle est même ce qui s’écrit par excellence, elle est ce qui d’une rupture de l’être laisse trace.« 

Anne Dunand, « Commentaire de Hadewijch  (poème XVIII) », Ornicar ? 47
(citation, Jacques Lacan, Séminaire XX, Encore, p. 109).

timidité, rien à dire, rien à mettre

comment ça a commencé, je me suis dit, comment ça s'est fait, j'ai pas de réponse, comment une petite fille jolie gentille qui réussit normalement à l'école, ne se fait pas vraiment d'ami, en a même de moins en moins, grandit, et reste dans ce constat : il n'y a pas d'amis. parfois, il y en a. il y a l'une ou l'autre meilleure amie. qui disparaissent. changement d'école. changement de boulot. dispute stupide, incompréhensible. déménagement en France. alors, la cause ?
Top